Miséricorde divine

La Divine Miséricorde

La Divine Miséricorde

Le dimanche après Pâques est le Dimanche de la Miséricorde. C'est Saint Jean Paul II qui institua cette fête en 2000 le jour de la canonisation de Sainte Faustine. Le Christ lui avait dit "La Fête de la Miséricorde est issue de mes entrailles, je désire qu'elle soit fêtée solennellement le premier dimanche après Pâques".

Le 13 septembre 1935 à Vilnius, le Seigneur inspire à Sainte Faustine le Chapelet à la Miséricorde Divine. À maintes reprises, le Seigneur insiste pour qu’elle encourage les gens à le réciter.
Pourquoi ? Parce que cette prière a une importance capitale. Elle émeut la Miséricorde du Seigneur dans ses profondeurs et nous obtient des grâces inestimables, en particulier pour notre salut et celui des autres.

Les promesses du Seigneur

Le Seigneur disait à sainte Faustine :

« Par ce chapelet tu obtiendras tout, si ce que tu demandes est conforme à ma volonté »

« Récite constamment le chapelet que je t’ai appris. Quiconque le dira obtiendra une grande miséricorde à l’heure de sa mort. Les prêtres le donneront aux pécheurs comme leur dernière planche de salut ; et même le pêcheur le plus endurci, s’il dit ce chapelet une seule fois, recevra la grâce de mon infinie miséricorde. Je désire que le monde entier connaisse ma miséricorde ; je désire accorder des grâces inconcevables aux âmes qui ont confiance en ma miséricorde ».

« À l’heure de la mort, je défendrai comme ma propre gloire chaque âme qui récitera ce chapelet elle-même ou bien si d’autres le récitent près d’un agonisant – l’indulgence est la même. Quand on récite ce chapelet auprès d’un agonisant, la colère divine s’apaise, une insondable miséricorde s’empare de son âme et les entrailles de ma miséricorde sont émues par la douloureuse Passion de mon Fils.» 

« Les âmes qui réciteront ce chapelet seront enveloppées par ma Miséricorde pendant leur vie et surtout à l’heure de la mort.»

 Comment réciter le chapelet à la Miséricorde Divine ?

Le Seigneur explique à sainte Faustine comment prier le chapelet à la Miséricorde Divine :

« Tu la réciteras (cette prière) (…) sur un chapelet ordinaire de la manière suivante :

    • Tu diras d’abord un « Notre Père », puis un « Je vous salue, Marie » et le « Je crois en Dieu ».
    • Ensuite, sur les grains du « Notre Père », tu diras les paroles suivantes :
      « Père Éternel, je T’offre le Corps et le Sang, l’Âme et la Divinité de ton Fils bien-aimé, notre Seigneur Jésus-Christ, en réparation de nos péchés et de ceux du monde entier ».
    • Sur les grains du « Je vous salue Marie », tu diras les paroles suivantes :
      « Par sa douloureuse Passion, sois miséricordieux pour nous et pour le monde entier ».
    • À la fin, tu diras trois fois ces paroles :
      « Dieu Saint, Dieu Fort, Dieu Éternel prends pitié de nous et du monde entier » 

**************************************************

0 Sang et Eau qui avez jailli du Cœur de Jésus comme source de Miséricorde pour nous, j’ai confiance en vous !
Jésus, j’ai confiance en Toi !