Le Pourquoi?

Le pourquoi?

Le pourquoi?

Pour la réussite de la FÊTE DE CHARITÉ du 10 juin 2018 : mobilisons-nous

 

« Ainsi parle Cyrus, roi de Perse : Le Seigneur, le Dieu du ciel, m’a donné tous les royaumes de la terre ; et il m’a chargé de lui bâtir une maison à Jérusalem, en Juda. Quiconque parmi vous fait partie de son peuple, que le Seigneur son Dieu soit avec lui, et qu’il monte à Jérusalem ! » (2 Chroniques 36, 23)

Frères et sœurs, ce n’est pas l’homme qui bâtit une maison au Seigneur. Mais c’est le Seigneur lui-même qui se bâtit une maison. L’or et l’argent lui appartiennent. À lui également, tout ce qui existe dans la nature et tout l’univers. Il n’a eu besoin d’aucun conseiller ni de personne pour créer le Ciel et la terre et tout ce qu’i contiennent. S’il avait voulu se bâtir une maison sans nous, il l’aurait fait car il est le Tout-Puissant. Mais dans sa souveraineté, il se choisit des hommes, des femmes et des enfants selon son cœur. Ainsi a-t-il choisi Salomon, et non son père David, pour lui bâtir le Temple à Jérusalem (2 Crhoniques 1, 18 et 2 Chroniques 2, 3-5).

Bâtir une maison au Seigneur est une œuvre si grande que même le grand roi David en a rêvé. Il a même pu dire : « Jamais je n'entrerai sous ma tente, et jamais ne m'étendrai sur mon lit, j'interdirai tout sommeil à mes yeux et tout répit à mes paupières, avant d'avoir trouvé un lieu pour le Seigneur, une demeure pour le Puissant de Jacob. » (Ps 132 (131), 3-5).

Dieu a entendu le désir profond du cœur de son serviteur. Il a accordé à son fils Salomon de lui bâtir le Temple de Jérusalem. Et lorsque ce Temple a été dévasté par les troupes babyloniennes de Nabucodonosor (2 Chroniques 36, 19), pour la reconstruire, il a suscité le roi Perse, Cyrus, pour le faire.

Tout comme ce se passe pour le peuple de Dieu dans la Bible, c’est un honneur et un privilège que Dieu nous accorde en nous confiant la construction de sa maison à la Quasi-paroisse Divine Miséricorde. Mobilisons-nous tous pour la réalisation effective et rapide de ce grand projet. Donnons à Dieu de notre temps, de nos idées, de notre argent. Personne ne s’appauvrit en donnant à Dieu. Au contraire, nous nous enrichissons d’une richesse que ni voleur, ni termites ni rouille ne peuvent toucher.

Être membre du peuple de Dieu, c’est apporter sa pierre à la construction de la maison du Seigneur. Et la fête de charité du dimanche 10 juin 2018 nous en donne la merveilleuse occasion. Ne nous refusons pas au Seigneur, ne refusons pas notre argent au Seigneur. Faisons-lui des dons à la mesure de notre amour pour lui qui, le premier, nous a aimés jusqu’à livrer son Fils en sacrifice pour nous.

Pour tous nos dons, en nature comme en espèces, prenons contact avec le Père Curé Jean Stanislas Akpossan AKPOSSAN (02 85 83 83 ou 08 38 01 09).

Dieu nous bénisse tous !